Parc éolien de Waimes

Le parc éolien de Waimes fournit avec ses 5 éoliennes l’équivalent de la consommation d’énergie électrique de 5.700 ménages et permet d’éviter la production de 8900 to de CO2 par an.

Sur la hauteur „Chîvremont“, derrière le zoning de Hotleu, 5 éoliennes de 2.3MW exploitent le vent depuis 2010-2011.

Dès le début de l’étude en 2004, Mobilae a tenu à développer un projet cohérent en collaboration avec les autorités communales et les différents instances chargées de délivrer le permis unique. La défense nationale, la régie des voies aériennes et les autorités régionales comme la DGATLP et la DGE ont été consultées préalablement à la procédure de demande de permis unique.

Les étapes du projet:

– Les mesures de vent réalisées entre mai 2005 et mai 2006 ont également confirmé la qualité du gisement éolien.

– En février 2005, une première réunion de consultation a eu lieu à l’initiative de l’asbl Patrimoine Nature.

– C’est en novembre 2007 que se tient la réunion de consultation officielle, point de départ de l’étude d’incidence, et à laquelle ont participé 60 personnes.

– La demande de permis unique pour l’implantation de cinq éoliennes est introduite le 1er octobre 2008.

– Les autorisations ont été obtenues en décembre 2009.

– En avril 2010, suite à deux recours, le permis est limité à 4 éoliennes avec possibilité de réintroduire une demande pour la 5ième éolienne en tenant compte des remarques émises par le DNF.

– En juillet 2011 le permis pour la 5ième éolienne est octroyé, après le dépôt en mars d’une nouvelle demande de permis.

Les 3 partenaires du parc:

  • Le porteur du projet, la sprl Mobilae, a remis 40 % du projet aux mains de la coopérative Courant d’Air dans laquelle tout un chacun peut investir.
  • 20 % du projet ont été accordés à la coopérative Ecopower déjà très active dans le nord du pays. Les deux coopératives possèdent donc 60% du projet à Waimes.
  • Les 40% restants sont restés dans les mains de la sprl Mobilae.