Mesures d'efficacité énergétiques

WAIMES

Courant d’Air poursuit ses efforts pour aider la commune de Waimes à réaliser des économies d’énergies et financières.  Cet effort rentre dans le projet Mecise et dans l’accord de compensation de la taxe éolienne.  Ce projet ambitieux géré conjointement entre les services communaux et Courant d’Air s’articule sur 3 piliers : l’éclairage, les audits en vue de rénovations énergétiques et le monitoring énergétique.

Lire

Projet

LE CIRCUIT COURT DE L’ENERGIE

Concrètement, le projet consiste à mobiliser les citoyens pour financer des travaux de rénovation dans des bâtiments publics et privés. Ces travaux de rénovation visent à réaliser des économies d’énergie allant de 30 et 50%. Courant d’Air a reçu avec son partenaire Cap Terre une aide financière de la loterie nationale pour le projet « le circuit court de la mobilisation citoyenne » en mars 2016.

Lire

Interreg

CELLULES ENERGETIQUES GRANDE REGION

Afin d’utiliser de façon optimale la production énergétique renouvelable, de minimiser les émissions et de garantir la sécurité de l’approvisionnement, le concept de „cellules énergétiques régionales“ doit être élaboré, simulé et démontré. Les objectifs du projet sont mis sur le développement du concept, la simulation et la démonstration partielle de 4 cellules énergétiques;

Lire

European Horizon 2020

REScoop MECISE

Le programme s’intitule « Renewable Energy Sources COOPeratives Mobilizing Citizens to Invest in Sustainable Energy ». Le consortium constitué de 6 partenaires s’engage à mettre en place des projets d’efficacité énergétique et des alternatives énergétiques renouvelables pour des habitations privées et des bâtiments publics.

Lire

Commande collective

LAMPES LED

Il est ancré dans les statuts de Courant d’Air que la vente de produits liés au développement durable est un des objectifs de la coopérative. C’est la raison pour laquelle 2 commandes collectives d’éclairages LED ont été organisées en 2015. La première s’achevait le 30 septembre et la deuxième le 30 novembre, le troisième le 3 févier 0216, le quatrième en juin 2016. La raison pour la vente des éclairages est, entre autres, qu’ils consomment jusqu’à 90% de moins qu’une ampoule classique.

Lire