La Coopérative Courant d’Air organise sa deuxième journée portes ouvertes le samedi 24 février de 10h00 à 17h00.

Venez en apprendre davantage sur les projets de la coopérative.

Vous voulez savoir comment fonctionne une voiture électrique?

Faites un essai le 24-02 chez Courant d’Air!

Nous sommes impatients de vous accueillir dans nos bureaux le 24 février!

L’équipe de Courant d’Air KGmbH

Invitation à la journée portes ouvertes

Bientôt une voiture partagée à Elsenborn

Depuis quelques jours, Courant d’Air possède sa propre voiture électrique, qui sera utilisée par le personnel pour ses déplacements professionnels. En dehors des heures de travail, la voiture sera mise à la disposition de la population en tant que «voiture partagée», selon le principe de la Movith, lancée par Courant d’Air en juin 2017 à Saint Vith. Les utilisateurs enregistrés peuvent réserver la voiture via une plate-forme et débuter leur voyage depuis l’emplacement à l’ancienne administration communale d’Elsenborn.

Courant d’Air souhaite offrir aux citoyens une nouvelle option de mobilité flexible, principalement pour les déplacements de courte durée (il existe déjà des offres pour des excursions d’une journée ou de plusieurs jours).

COCITER – Un fournisseur d’électricité verte aux mains des citoyens

Via la coopérative COCITER, que Courant d’Air a créée en partenariat avec 10 coopératives d’énergie en Wallonie, les membres de Courant d’Air peuvent se fournir en électricité 100% verte, produite en Wallonie et aux mains des citoyens. Avec un bureau à Elsenborn, un service rapide et personnalisé est garanti.

Courant d’Air est ouvert à tous

Courant d’Air est une coopérative à finalité sociale fondée en 2009 dans le but de développer l’énergie renouvelable entre les mains des citoyens. Courant d’Air est ouverte à tous, et début 2018, comptait 2.000 membres ayant souscrit un capital de plus de 3,5 millions d’euros. Courant d’Air ventile les bénéfices de ses investissements sur quatre piliers:

– Création de réserves pour assurer la pérennité de la coopérative

– Mise en place d’une équipe professionnelle

– Distribution d’un dividende aux membres

– Réalisation de l’objectif social à travers la mise en œuvre de projets communautaires, d’éducation et de sensibilisation aux défis de la transition énergétique.

 

Apprenez-en davantage le samedi 24 février sur la philosophie de la coopérative, son fonctionnement, ses actions et les avantages pour les membres.

Traquer les gaspillages d’énergie dans les écoles

Le projet LEADER « Génération Zéro Watt – La chasse aux Gaspis »  consiste à sensibiliser les enfants, futurs décideurs de la société, pour une utilisation plus sobre de l’énergie. En septembre, lors de la semaine de la mobilité, Courant d’Air accueille les classes participantes au parc éolien de Waimes. Cette année scolaire, en plus des 13 autres écoles primaires des 5 communes  de la Communauté germanophone, les élèves d’Elsenborn sont également à la recherche des gaspillages d’énergie.

Financement et développement de projets

Courant d’Air exploite actuellement 2 éoliennes à Waimes et 1 à Walhain près de Namur et a réalisé fin 2017 ses premiers investissements dans des installations photovoltaïques. Courant d’Air est actuellement impliquée dans le développement de plusieurs projets de parcs éoliens pour y assurer la participation des citoyens. Le nouveau projet de parc éolien entre Honsfeld et Heppenbach, initié par les communes d’Amel et de Büllingen, a été développé par Courant d’Air avec son partenaire flamand Ecopower. Si vous souhaitez en savoir plus sur les projets, les détails techniques ou les incidences possibles, n’hésitez pas à nous en parler.

Courant d’Air est partenaire du projet «MECISE» du programme Horizon 2020 de l’Union européenne, qui vise à mobiliser les citoyens à investir dans des projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.

Cellules énergétiques – Approvisionnement énergétique régional de la Grande Région

Courant d’Air est partenaire du projet Interreg de la Grande Région « Cellules énergétiques GR ». Le projet examine un concept d’approvisionnement énergétique futur basé sur les énergies renouvelables fluctuantes (FEE). Il analyse le potentiel d’intégration d’une part croissante de celles-ci et la possibilité d’un équilibre permanent entre la production et la consommation au niveau de chaque cellule énergétique mais aussi au sein du réseau des cellules énergétiques.